top of page

Comment bien référencer son site e-commerce en 2023 ?

Comment bien référencer son site e-commerce en 2023 ? Comment optimiser le référencement de ses fiches produits ?


Générer plus de trafic est la priorité de tout propriétaire de site e-commerce… le référencement naturel, ou SEO, est le levier le plus performant en termes de trafic et de potentiel. Faisons un point sur comment optimiser le SEO pour amener votre boutique en ligne en première page de Google.

Analyser son site et réaliser un audit SEO de sa boutique en ligne

Beaucoup de propriétaires de boutiques en ligne souhaitent mettre en place une stratégie SEO sans remettre en question la structure déjà existante. Il s’agit ici de la première erreur, si la structure SEO de votre site présenté déjà des lacunes toutes les actions menées par la suite n’auront que peu ou pas de résultats. L’audit SEO de la boutique est donc une étape essentielle pour un site e-commerce. Plusieurs points doivent être analysés et vérifiés notamment :


  • qu’elles pages sont référencées par les moteurs ? Qu’elle est leur position ? Certaines pages sont elles invisibles ? Pourquoi ?

  • Le contenu des fiches produits sont ils optimisés ? Sont ils 100% inédits et non plagiés ?

  • La structure et la hiérarchie du site sont ils cohérents ? Le balisage des textes respecte il l’architecture H1, H2 etc… ?

  • Le site a suffisamment de backlinks ? Des backlinks de qualité ?

  • Quels sont les freins niveau technique ?

Afin de réaliser cet type d’audit il est essentiel de faire appel à une agence ou utiliser des outils SEO qui vous permettront de vous donner des pistes sur les points à améliorer.


Définition d’une stratégie de Mots Clés


La recherche et le positionnement sur des mots clés stratégie peut se faire de différentes manières. En général il est recommandé d’utiliser plusieurs techniques afin de créer une complémentarité entre les outils.


Pour ce faire vous pouvez faire appel à une agence ou bien utiliser vous même des outils comme Ubersuggest ou encore Semrush. Ces outils vont vous permettre d’analyser vos concurrents tout en vous donnant une visibilité sur les correctifs et les mots clés pertinents pour votre activité.


Le volume des recherches : Il vous faut ensuite définir une liste de mots clés prioritaires pour votre activité. Il vous faudra faire une sélection en prenant en compte plusieurs critères notamment le volume dans les recherches, c’est à dire le volume des recherches en lien avec ce mot clé. Plus le trafic est important plus vous avez de chance de capter du trafic vers votre boutique e-commerce.

Les concurrents : la sélection des mots clés dépend également de la concurrence, plus la concurrence est faible sur un mot clé plus votre boutique risque d’être bien classée dans les recherche. Plusieurs outils peuvent vous aider dans cette analyse notamment Semrush mais également Google Keywords Planner qui permet de donner des volumes de recherche ainsi que des CPC pour le SEA.


La pertinence des mots clés : il faut déterminer dans quelle mesure la page de votre produit ou service est pertinente par rapport aux recherches et termes de recherches effectués sur les moteurs. Votre produit doit par exemple répondre à une question courante. Exemple : quel shampoing pour cheveux sec ? Se positionner sur ce type de question permet de répondre à un besoin. La pertinence est un facteur de classement essentiel sur les moteurs.


Optimisation de la structure de la boutique


La manière dont les pages de votre boutique sont organisées et structurées est extrêmement important pour le classement dans les moteurs de recherche mais également pour l’expérience client (ou UX). Il faut donc simplifier au maximum la navigation de l’utilisateur sur votre boutique en ligne.


Il faut garder certains points clés en tête dès le début de la construction de votre boutique en ligne.


Chaque page doit être accessible en un minimum de clics à partir de la page d’accueil. Cela signifie que votre site est simple, que l’utilisateur comprend ou se trouvent les produits et informations nécessaires. C’est un gage de qualité.


Il faudra également s’assurer que la structure du site soit le plus simple possible mais avec des perspectives d’évolution à mesure que la boutique grandit et évolue.


Bien veiller à classifier au maximum les produits en créant des catégories principales puis des sous catégories en intégrant des systèmes de filtre afin de faciliter au maximum la recherche d’information. Il faudra ensuite créer des URL logique en intégrant à chaque fois les catégories du produit. Une bonne URL se compose de la sorte : www.nomdusite.fr/femme/lingerie/string. Cela permet d’optimiser le classement mais également la compréhension de la structure par les robots Google.


Si des fiches produits sont très similaires en termes de contenu, il faudra penser à une incluse une balise canonical. Une balise canonical permet de signaler aux robots Google que plusieurs pages / un ensemble de pages ont du contenu identiques. Cela permet de limiter les effets néfaste du duplicate content.


L’optimisation SEO des fiches produits


Une fois votre stratégie de mots clés en place et que la structure de votre boutique e-commerce est prête à être mise en ligne et fonctionner; il va falloir créer et optimiser ses fiches produits.


L’erreur la plus flagrante que l’on retrouve sur beaucoup de site e-commerce est la reprise des descriptions produits données par les fournisseurs… beaucoup de site ne font que reprendre ce descriptif est le copier dans la fiche produit. C’est une erreur aux lourdes conséquences, il est important que le contenu de vos fiches produits soit 100% inédit que vous soyez ou non le fabricant.


Même erreur pour des articles similaire ou avec de fortes similitudes, il faut écrire une description inédite pour chaque produit afin d’éviter au maximum le contenu dupliqué et ainsi perdre en référencement.


Une autre erreur est également de recopier ce que fait la concurrence… il s’agit également de duplicate content. Afin d’optimiser à 100% une fiche produit il faut s’assurer d’optimiser les éléments suivants :


Description du produit : il faut rédiger des descriptions suffisamment longues, inédites et très détaillés des produits. Cela permet à Google de mettre plus facilement en-avant vos produits et optimiser leur classement dans les résultats.


Les caractéristiques techniques du produit : plus on donne d’informations à l’acheteur, plus on le rassure. Il faut anticiper des questions éventuelles sur l’aspect technique du produit pour donner tous les éléments de rassurance à l’acheteur potentiel. Cela permet également de limiter le risque d’hésitation au moment de l’achat.


Les conseils d’utilisation du produit : c’est une valeur ajouté très souvent négligée mais très importante. Cela permet à la fois de se distinguer de la concurrence mais également d’augmenter votre pertinence par rapport aux moteurs de recherche. C’est en général un point très apprécié par les acheteurs car permet de se projeter avec le projet en faisant un parallèle avec son utilisation personnelle. De plus, dans le cadre d’un produit complexe d’utilisation cela permet de comprendre plus facilement son utilité.


Les photos et vidéos : les photos et vidéos sont extrêmement importantes dans une fiche produits, elles font 50% du travail pour convaincre un acheteur. Des photos soignées et travaillées permettent de rassurer et de donner envie. L’utilisation de vidéos est un gros plus permettant à l’acheteur de se projeter et d’avoir une vision 360 du produit et de son utilisation. Attention de bien optimiser les balises ALT pour les médias présents sur un site e-commerce, cela permet de faciliter la sortie des produits dans les recherches Google médias.


Les avis clients : les clients ont besoin d’être rassurés sur leur achat potentiel, voir les avis d’autres clients permet de se rassurer et de valider la décision d’achat. La notation permet également d’ajouter un éléments visuels sur les moteurs en affichant les étoiles attribuées aux produits, il faut intégrer la notation dans un Rich Snippets afin de l’afficher sur les moteurs.


La création d’un blog pour booster son référencement e-commerce

Le marketing de contenu est un excellent levier afin d’augmenter le trafic d’une boutique e-commerce. C’et un levier dont l’efficacité n’est plus à prouver et qui permet à la fois de se placer en tant qu’expert sur un domaine, donner des conseils à ses utilisateurs tout en recommandant des produits mais surtout, une véritable source de trafic.


Le blog va permettre d’améliorer le référencement du site dans les moteurs de recherche et ce de plusieurs manières. Vous pouvez utiliser le blog pour répondre à des questions génériques posées par vos clients potentiels afin de créer de la visibilité dès la phase de recherche sur les moteurs. La stratégie dans ce cas de figure est d’utiliser des questions recherchés sur le web et d’en faire un sujet. Exemple, vous vendez des sectes cheveux et lisseurs, il peut être pertinent de se positionner sur des articles comme : Comment avoir les cheveux lisses après la douche ? Comment faire un brushing rapidement ? Comment choisir un fer à lisser ?


Le second effet positif du blog est de booster le maillage interne. A travers les articles que vous allez publier, vous liez vos pages produits à vos articles et donc créer du « jus » et apporter de la notoriété à votre site via cette stratégie de contenu.


La stratégie de netlinking pour booster votre référencement


La création de liens est une étape importante du référencement d’une boutique e-commerce. C’est aussi l’une des stratégies les plus difficiles à mettre en place.

L’objectif d’une stratégie de Netlinking est de mettre en place des liens de qualité afin de renforcer la visibilité de votre boutique e-commerce ainsi que certaines pages spécifiques. Plusieurs tactiques de net linking peuvent être mises en place :


  • Échanger des liens : c’est la méthode la plus courant en référencement naturel (ou SEO), c’est en revanche une méthode extrêmement chronophage et complexe. C’est une technique qui consiste à contacter d’autres sites et blog dans une thématique en lien avec votre site et de proposer d’échanger des liens / URL et de les afficher sur réciproquement.


  • Utilisation de plateformes d’articles sponsorisés : afin d’obtenir des liens de qualité il peut être interessant de passer par des plateformes afin de commander des articles de blog ou de site en lien avec vos produits et marché. Le but est de vous faire recommander au travers d’un article en lien avec vos produits et d’y ajouter une URL vers votre site ou des produits spécifiques.


  • Créer des partenariats avec des blogueurs : offrir des produits ou des échantillons à un blogueur ou un influenceur peut être un très bon moyen de gagner de la visibilité ainsi que de générer de l’engagement. Le blogueur va faire une revue de vos produits et créer un lien vers votre boutique e-commerce.


Vous trouverez donc ci-dessus un semble de bonnes pratiques à mettre en applications pour le référencement de votre boutique e-commerce. N’hésitez pas à faire appel à une agence de référencement pour vous accompagner dans cette démarche.


4 vues0 commentaire
bottom of page